samedi 9 juillet 2016

Nouveau scandale antisémite dans la gauche espagnole.

  

Un an après le scandale antisémite qui a touché la municipalité Podemos de Madrid, on assiste à une nouvelle irruption de ce genre dans la gauche espagnole. 
La section de Madrid du parti de gauche Izquierda unida, allié de Podemos, qui regroupe l'ancien PC et une partie de la gauche radicale, a diffusé une image scandaleuse (ci-dessus) à l'occasion de la visite d'Obama, contre laquelle elle appelle à manifester le 10 juillet. 

On y voit une image grossière du président américain étreignant une caricature de Juif à papillotes et retirant une liasse de dollars de la poche de ce dernier.

La sélection de stéréotypes antisémites et conspirationnistes les plus répugnants est particulièrement choquante. Elle semble directement tirée de la tradition fasciste. 
L'image d'Obama en "noir à grosses lèvres" est elle aussi issue de ce fond abject.

On notera qu'au même moment la campagne de Trump aux USA a elle aussi recours a une imagerie antisémite à l'encontre de Hillary Clinton (ci-dessous) associant la corruption et l'étoile juive et tirée d'une site néo-nazi


 

On assiste d'ailleurs actuellement à des nombreuses campagnes négationnistes et antisémites sur les réseaux sociaux, notamment sur Facebook et Twitter.

Cette nouvelle irruption antisémite à Madrid se produit quelques semaines après la révélation de graves problèmes d'antisémitisme au sein du Labour britannique

On avait déjà noté dans ce dernier cas une tolérance inexcusable à l'égard de positions racistes antisémites au sein de ce parti, puisque des mesures ne furent prises que suite à des révélations et scandales, alors que la direction du Labour était bien alertée et informée des horreurs diffusées depuis des mois voire des années.

Le scandale de Madrid résonne à nouveau comme une alerte particulièrement grave, montrant une diffusion de thèses antisémites, complotistes et négationnistes au sein de la gauche, au motif de défendre les causes anti-guerre ou  palestinienne. 

Ces causes se trouvent au contraire salies et affaiblies par la tonalité antisémite de ces "soutiens". 

Une vigilance particulière est nécessaire face à cette véritable peste que représente la diffusion du racisme et de l'antisémitisme au sein de la gauche et du mouvement social. 

 

MEMORIAL 98

 

 


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.