lundi 28 novembre 2016

Face à l'extrême-droite, cri d'alerte d'une survivante autrichienne de la Shoah



Mise à jour du 19 juillet 2018: Nouveau scandale antisémite et islamophobe 

Le gouvernement régional du Land de Basse-Autriche, qui entoure Vienne, veut établir des fichiers nominaux de Juifs autorisés à manger cacher. Idem pour le hallal. Cela provient de la volonté d’un ministre issu du Parti de la liberté (FPÖ, extrême droite) du Land de limiter considérablement les méthodes d’abattage religieuses.

Chargé du bien-être animal dans le gouvernement de coalition local dominé par les conservateurs, Gottfried Waldhäusl n’a jamais caché son hostilité à l'abattage rituel prescrit par les religions juive et musulmane. Le FPÖ agite régulièrement le sujet des souffrances animales pour justifier  des motifs plus bassement antisémites et islamophobes.
 A défaut de pouvoir l’interdire totalement –  ce qui relève d'une compétence nationale –, M. Waldhäusl a expliqué qu’il souhaitait limiter la pratique au maximum en « liant la fourniture de viande à la résidence effective » dans la région. « Il n’est pas acceptable que des Viennois viennent faire égorger des milliers d’animaux en Basse-Autriche », a-t-il justifié.
Cette proposition a  déclenché les protestations du Consistoire juif de Vienne. Pour son président, Oskar Deutsch, elle impliquerait en effet la création de liste nominative de ses coreligionnaires. « Or, cela rappelle presque l’époque nazie », a-t-il dénoncé. Le prétexte est le bien-être animal. Ce fichage constitue une sinistre référence aux persécutions antisémites, si atroces sous le règne des nazis autrichiens, dès 1938 . On voit ci-dessous les Juifs de Vienne  contraints de "nettoyer" les slogans anti-nazis dans les rues.


Les survivants de la Shoah avaient raison d'alerter face à la montée de l'extrême-droite, largement présente dans le gouvernement de Kurz, qui préside actuellement l'Union Européenne et se déchaîne également contre les demandeurs d'asile.

Il est d'autant plus choquant que Benjamin Nétanayahou, premier ministre israélien, ait choisi de le recevoir en grande pompe le 10 juin dernier, avant d'accueillir son acolyte Viktor Orban.

MEMORIAL 98


Mise à jour du  14 octobre 2017:

Le candidat de droite Kurz favori des sondages pour les législatives du 15 octobre.
Il envisage de gouverner avec l'extrême-droite du FpÖ et reprend le programme de cette dernière, notamment contre les migrants. 
Une coalition de la droite radicalisée et des fascistes représenterait une défaite alors que la présidentielle de l'an dernier avait vu la victoire de justesse du candidat écologiste (voir ci-dessous)


 
Le 4 décembre aura lieu à nouveau  une élection présidentielle en Autriche. 
Elle opposera  encore une fois le représentant de l'extrême-droite (FPÖ) Norbert Hofer et Alexander Van der Bellen, candidat  soutenu par les Verts. Cette élection s'annonce serrée. Lors du premier scrutin,  ensuite annulé pour des raisons administratives, Van der  Bellen ne l’avait emporté que de 35 000 voix, alors même que tous les sondages annonçaient la victoire de Hofer. 


Dans ce contexte, une survivante de la Shoah en Autriche , Gertrude, âgée de 89 ans, lance un cri d'alerte dans une vidéo déjà vue trois millions de fois sur FB et dont le lien est ici 

Devant la caméra, elle dénonce le fait que le FPÖ,  parti fondé après-guerre par d’anciens nazis, « monte les gens les uns contre les autres », et « tente de faire remonter à la surface ce que le peuple a de plus bas, comme cela a déjà eu lieu par le passé ». 

Elle a ajouté avoir été particulièrement choquée par les propos de Heinz-Christian Strache, dirigeant du FPÖ, qui déclarait récemment que l'arrivée de migrants pourrait provoquer une "guerre civile" dans le pays.
Gertrude a appelé la jeunesse à voter pour le candidat  Alexander Van der Bellen, ajoutant: "C'est probablement ma dernière élection (...) mais les jeunes ont encore la vie devant eux et ils doivent s'assurer qu'ils prendront les bonnes décisions"

Elle fait aussi référence directement  à la persécution des Juifs de Vienne, notamment lors du rattachement de l'Autriche à l’Allemagne nazie en mars 1938 et lors  de la Nuit de Cristal (pogrom nazi du 9 novembre 1938 en Allemagne et en Autriche), en rappelant qu: 
« Quand les Juifs ont dû nettoyer les trottoirs ( sur ordre des nazis) , les Viennois les ont montrés du doigt en rigolant (voir ici) . Et c’est cette haine qu’on essaie de faire sortir de nouveau chez les gens. Et cela fait mal. Et de cela j’ai peur. »

Elle affirme avoir déjà entendu en 1933 et 1934, lors de l'ascension du cléricalo-fascisme,  le slogan actuel  du FPÖ, « Que Dieu me vienne en aide ». Elle estime que le candidat de ce parti, Norbert Hofer, « n’a pas grand-chose à voir avec la religion ». Elle parle d’une « fausseté hypocrite » qui lui saute au visage. « J’ai vécu la guerre civile à l’âge de 7 ans. Jamais je ne l’oublierai. J’ai vu les premiers morts à cette époque. Ce ne furent malheureusement pas les derniers. »

Gertrude  a été déportée à Auschwitz quand elle avait 16 ans avec ses deux jeunes frères et ses parents. Elle seule a survécu.

A cette occasion nous rendons hommage à une autre "vieille dame", si jeune dans ses combats comme Gertude. Il s'agit d'Irmela Mensa-Schramm qui traque les graffiti et slogans nazis et racistes à Berlin et dans toute l'Allemagne.

Quelque jours après la commémoration de la Nuit de Cristal et après la victoire de Trump, le cri d'alerte de Gertrude résonne en Autriche, en Europe et dans le monde entier.

Nous le reprenons à notre compte

Actualisation du 20 décembre 2016

Hofer/Poutine: le parti d'extrême-droite  FPÖ et le parti de Poutine nommé Russie unie, passent une alliance officielle.  L'accord a été signé lors d'un voyage à Moscou de la direction du parti fasciste autrichien.

Ils prévoient notamment de   de coopérer pour « renforcer l’éducation des jeunes générations dans un esprit de patriotisme ». L ’accord fait du FPÖ « une cinquième colonne poutinienne en Europe », comme l'indique le député autrichien Öllinger

Le FPO de Hofer plonge des racines profondes dans l'histoire du nazisme dont il est issu, comme l' a rappelé la survivante Gertrude qui a lancé un cri d'alerte contre ce parti ( ci-dessous ainsi que dans la vidéo ci-dessus).

Pour mémoire en France l'extrême-droite (FN, Soral, De Villiers) et la droite radicale (MoranoThierry Mariani conseiller de Fillon ainsi que ce dernier  ) sont des visiteurs et courtisans habituels de Poutine.

Ce dernier dispose aussi de soutiens à gauche (notamment Jean-Luc Mélenchon) dont les partisans devraient se poser de sérieuses questions suite à cette alliance.

Memorial 98 


Actualisation du 7 décembre

Après la défaite de Hofer, le FN a la gueule de bois. Il espérait une victoire du FPÖ, parti d’extrême droite,. Gilles Lebreton, eurodéputé frontiste et membre du bureau politique, s'en prend sur Twitter à celle qu'il nomme avec mépris "Mamy Gertrude". Au delà de l'insulte antisémite, on note l'inquiétude du chef frontiste qui met en garde contre ce qu'il appelle " la diabolisation" et qui n'est que le rappel de ce que représentent ces partis d'extrême-droite, héritiers du fascisme.

#Autriche : la diabolisation médiatique de mamy Gertrude a vaincu notre allié. A méditer avant de repartir au combat !


Actualisation du 4 décembre à 18h:

Bonne nouvelle : le parti d'extrême droite FPÖ a reconnu la défaite de son candidat Hofer dimanche soir dans la course à la présidentielle autrichienne, nettement remportée selon les projections par l'écologiste Alexander Van der Bellen à plus de 53 %. Mais le score de 46% pour l'extrême-droite reste énorme et inquiétant.

Merci à Trudi/Gertrude, survivante du nazisme, dont la vidéo d'appel à combattre Hofer a rencontré un énorme écho.

A noter le message de Marion Le Pen à Hofer au nom des "patriotes du monde entier", nom de code de l'Internationale des fascistes. Elle pensait sans doute que la partie était gagnée et que le racisme allait connaitre un nouveau succès, après la victoire du Brexit et de Trump. Mais aujourd'hui  cette Internationale "noire" encaisse un camouflet et elle avec.

 

Description : https://pbs.twimg.com/profile_images/797938267647856641/xqMf7aoC_bigger.jpgMarion Le Pen@Marion_M_Le_Pen 3 déc.
Cher @norbertghofer, je vous souhaite le succès pour ce dimanche. Les patriotes du monde entier sont avec vous ! #bpw2016 #Hofer
35 réponses 376 Retweets 540 j'aime
Memorial 98

Memorial 98


le sujet des souffrances animales pour cacher des motifs plus bassement antisémites et islamophobes. A défaut de pouvoir l’interdire totalement – une compétence nationale –, M. Waldhäusl a expliqué qu’il souhaitait limiter la pratique au maximum en « liant la fourniture de viande à la résidence effective » dans la région. « Il n’est pas acceptable que des Viennois viennent faire égorger des milliers d’animaux en Basse-Autriche », a-t-il justifié.
Cette proposition a immédiatement déclenché les protestations du Consistoire juif de Vienne. Pour son président, Oskar Deutsch, elle impliquerait en effet la création de liste nominative de coreligionnaires. « Or, cela rappelle presque l’époque nazie », a-t-il dénoncé. Le prétexte est le bien-être animal. Ce fichage constitue une sinistre référence aux persécutions antisémites, si atroces sous le règne des nazis autrichiens, dès 1938. Les survivants de la Shoah avaient raison d'alerter face à la montée de l'extrême-droite, largement présente dans le gouvernement de Kurz, qui préside actuellement l'Union Européenne et se déchaîne également contre les demandeurs d'asile.

MEMORIAL 98


Mise à jour du  14 octobre 2017:

Le candidat de droite Kurz favori des sondages pour les législatives du 15 octobre.
Il envisage de gouverner avec l'extrême-droite du FpÖ et reprend le programme de cette dernière, notamment contre les migrants. 
Une coalition de la droite radicalisée et des fascistes représenterait une défaite alors que la présidentielle de l'an dernier avait vu la victoire de justesse du candidat écologiste (voir ci-dessous)


 
Le 4 décembre aura lieu à nouveau  une élection présidentielle en Autriche. 
Elle opposera  encore une fois le représentant de l'extrême-droite (FPÖ) Norbert Hofer et Alexander Van der Bellen, candidat  soutenu par les Verts. Cette élection s'annonce serrée. Lors du premier scrutin,  ensuite annulé pour des raisons administratives, Van der  Bellen ne l’avait emporté que de 35 000 voix, alors même que tous les sondages annonçaient la victoire de Hofer. 


Dans ce contexte, une survivante de la Shoah en Autriche , Gertrude, âgée de 89 ans, lance un cri d'alerte dans une vidéo déjà vue trois millions de fois sur FB et dont le lien est ici 

Devant la caméra, elle dénonce le fait que le FPÖ,  parti fondé après-guerre par d’anciens nazis, « monte les gens les uns contre les autres », et « tente de faire remonter à la surface ce que le peuple a de plus bas, comme cela a déjà eu lieu par le passé ». 

Elle a ajouté avoir été particulièrement choquée par les propos de Heinz-Christian Strache, dirigeant du FPÖ, qui déclarait récemment que l'arrivée de migrants pourrait provoquer une "guerre civile" dans le pays.
Gertrude a appelé la jeunesse à voter pour le candidat  Alexander Van der Bellen, ajoutant: "C'est probablement ma dernière élection (...) mais les jeunes ont encore la vie devant eux et ils doivent s'assurer qu'ils prendront les bonnes décisions"

Elle fait aussi référence directement  à la persécution des Juifs de Vienne, notamment lors du rattachement de l'Autriche à l’Allemagne nazie en mars 1938 et lors  de la Nuit de Cristal (pogrom nazi du 9 novembre 1938 en Allemagne et en Autriche), en rappelant qu: 
« Quand les Juifs ont dû nettoyer les trottoirs ( sur ordre des nazis) , les Viennois les ont montrés du doigt en rigolant (voir ici) . Et c’est cette haine qu’on essaie de faire sortir de nouveau chez les gens. Et cela fait mal. Et de cela j’ai peur. »

Elle affirme avoir déjà entendu en 1933 et 1934, lors de l'ascension du cléricalo-fascisme,  le slogan actuel  du FPÖ, « Que Dieu me vienne en aide ». Elle estime que le candidat de ce parti, Norbert Hofer, « n’a pas grand-chose à voir avec la religion ». Elle parle d’une « fausseté hypocrite » qui lui saute au visage. « J’ai vécu la guerre civile à l’âge de 7 ans. Jamais je ne l’oublierai. J’ai vu les premiers morts à cette époque. Ce ne furent malheureusement pas les derniers. »

Gertrude  a été déportée à Auschwitz quand elle avait 16 ans avec ses deux jeunes frères et ses parents. Elle seule a survécu.

A cette occasion nous rendons hommage à une autre "vieille dame", si jeune dans ses combats comme Gertude. Il s'agit d'Irmela Mensa-Schramm qui traque les graffiti et slogans nazis et racistes à Berlin et dans toute l'Allemagne.

Quelque jours après la commémoration de la Nuit de Cristal et après la victoire de Trump, le cri d'alerte de Gertrude résonne en Autriche, en Europe et dans le monde entier.

Nous le reprenons à notre compte

Actualisation du 20 décembre 2016

Hofer/Poutine: le parti d'extrême-droite  FPÖ et le parti de Poutine nommé Russie unie, passent une alliance officielle.  L'accord a été signé lors d'un voyage à Moscou de la direction du parti fasciste autrichien.

Ils prévoient notamment de   de coopérer pour « renforcer l’éducation des jeunes générations dans un esprit de patriotisme ». L ’accord fait du FPÖ « une cinquième colonne poutinienne en Europe », comme l'indique le député autrichien Öllinger

Le FPO de Hofer plonge des racines profondes dans l'histoire du nazisme dont il est issu, comme l' a rappelé la survivante Gertrude qui a lancé un cri d'alerte contre ce parti ( ci-dessous ainsi que dans la vidéo ci-dessus).

Pour mémoire en France l'extrême-droite (FN, Soral, De Villiers) et la droite radicale (MoranoThierry Mariani conseiller de Fillon ainsi que ce dernier  ) sont des visiteurs et courtisans habituels de Poutine.

Ce dernier dispose aussi de soutiens à gauche (notamment Jean-Luc Mélenchon) dont les partisans devraient se poser de sérieuses questions suite à cette alliance.

Memorial 98 


Actualisation du 7 décembre

Après la défaite de Hofer, le FN a la gueule de bois. Il espérait une victoire du FPÖ, parti d’extrême droite,. Gilles Lebreton, eurodéputé frontiste et membre du bureau politique, s'en prend sur Twitter à celle qu'il nomme avec mépris "Mamy Gertrude". Au delà de l'insulte antisémite, on note l'inquiétude du chef frontiste qui met en garde contre ce qu'il appelle " la diabolisation" et qui n'est que le rappel de ce que représentent ces partis d'extrême-droite, héritiers du fascisme.

#Autriche : la diabolisation médiatique de mamy Gertrude a vaincu notre allié. A méditer avant de repartir au combat !


Actualisation du 4 décembre à 18h:

Bonne nouvelle : le parti d'extrême droite FPÖ a reconnu la défaite de son candidat Hofer dimanche soir dans la course à la présidentielle autrichienne, nettement remportée selon les projections par l'écologiste Alexander Van der Bellen à plus de 53 %. Mais le score de 46% pour l'extrême-droite reste énorme et inquiétant.

Merci à Trudi/Gertrude, survivante du nazisme, dont la vidéo d'appel à combattre Hofer a rencontré un énorme écho.

A noter le message de Marion Le Pen à Hofer au nom des "patriotes du monde entier", nom de code de l'Internationale des fascistes. Elle pensait sans doute que la partie était gagnée et que le racisme allait connaitre un nouveau succès, après la victoire du Brexit et de Trump. Mais aujourd'hui  cette Internationale "noire" encaisse un camouflet et elle avec.

 

Description : https://pbs.twimg.com/profile_images/797938267647856641/xqMf7aoC_bigger.jpgMarion Le Pen@Marion_M_Le_Pen 3 déc.
Cher @norbertghofer, je vous souhaite le succès pour ce dimanche. Les patriotes du monde entier sont avec vous ! #bpw2016 #Hofer
35 réponses 376 Retweets 540 j'aime
Memorial 98

Memorial 98


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.