samedi 4 avril 2015

Projet d'attentat contre une mosquée par des élèves d'un lycée militaire

Quatre élèves de première et terminale dans un lycée militaire près de Grenoble sont mis en examen pour avoir projeté un attentat à l'explosif contre une mosquée à Montélimar. Chez l'un des suspects, la police a saisi du "matériel", à savoir des armes et des munitions. Si la presse leur accorde le bénéfice du doute sur un futur passage à l'acte, les éléments montrent que les lycéens avaient déjà fait des repérages des lieux, et qu'ils s'étaient renseigné sur la fabrication d'explosifs. Un projet en bonne voie de concrétisation, donc... La même chose venant de jeunes musulmans deviendrait une affaire nationale de terrorisme, mais ce n'est qu'un fait divers. Et ces jeunes ne seraient pas simplement sous contrôle judiciaire, mais en préventive...

L'armée évoque le projet isolé de quelques jeunes éléves: circulez, y'a rien à voir ?
Memorial98 avait publié il y a quelques semaines un article sur l'imprégnation profonde de l'extrême droite islamophobe et néo nazie dans certains régiments : http://www.memorial98.org/article-de-castres-a-carcassone-chronique-de-la-tradition-coloniale-et-de-la-haine-raciste-125529792.html

Ce type de projet n'est pas sans précédent, il suffit de repenser à l'affaire Lavigne, un sympathisant d'extrême-droite qui avait jeté un engin incendiaire sur la mosquée de Libourne et prévoyait de tirer sur la mosquée dé Vénissieux.

Ce projet d'attentat n'est donc pas un fait isolé, mais s'inscrit dans une tradition à la fois d'une partie de l'armée et de l'extrême-droite.
Un projet à mettre en lien également avec la vague d'actes racistes et islamophobes qui a pris de l'ampleur depuis les attentats de Paris en janvier dernier.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.